Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Conseils pour votre déplacement

Petit Maroc (Lille/Hellemmes)article

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 octobre 2021

Dans le cadre de son programme d’entretien et de sécurisation du réseau, la Direction Interdépartementale des Routes Nord (DIRN) procédera à la dépose d’un portique surplombant les voies de la RN356 dans le sens Paris → Gand en début d’axe, là où se rejoignent la fin de l’A1, de l’A25 et la bretelle d’insertion depuis le Petit Maroc (giratoire d’Hellemmes) – la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 octobre, de 21h30 à 5h.

Une inspection périodique détaillée de ce portique de 1,7 tonne et de 26 mètres de long surplombant 6 voies de circulation a mis en évidence des faiblesses de la structure. Une première intervention a permis la dépose du panneau à message variable (PMV) préalablement installé sur ce portique la nuit du 5 au 6 octobre dernier.

Cette seconde intervention se fera sous neutralisation de 5 des 6 voies afin de déposer la poutre du portique (structure en treillis métallique actuellement renforcée par sanglage).

Lors de cette intervention :

  • Coupure de la liaison A25/RN356 : la déviation consiste à emprunter l’A1 et faire demi-tour au niveau de l’échangeur de Lesquin (sortie n°20b) pour retrouver l’accès à la RN356 en provenance de Paris.
  • La liaison A1 vers RN356 restera possible sur une seule voie.
  • Fermeture des bretelles desservant Hellemmes, secteur "Petit Maroc" : la déviation se fait via le réseau urbain (pour sortir poursuivre jusqu’à la sortie 2b de la RN356 "Lille-Fives" prendre à droite sur le pont de Fives, rester à droite et prendre à droite sur la rue de Belle Vue ; pour prendre la RN356, suivre les rues Jean Perrin et Denis Cordonnier, prendre la bretelle d’entrée en direction d’A1 (Paris), faire demi-tour au niveau de l’échangeur de Lesquin (sortie n°20b) pour retrouver l’accès à la RN356 en provenance de Paris.

Les montants du portique sont conservés en place et la possibilité de la pose d’une nouvelle structure et du panneau à message variable sont à l’étude.

La DIR Nord remercie les usagers de leur compréhension pour la gêne occasionnée.