Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Sécurité des agents

Des Raptors à la DIR Nord ?

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 juillet 2021

Sous ce nom évoquant un rapace (et non pas le fameux dinosaure !), se cache un dispositif permettant d’améliorer la sécurité de tous : usagers du réseau routier national et agents chargés de l’entretien du réseau routier géré par la DIR Nord.

Tout comme le rapace, le Raptor déploie ses ailes pour déposer des bandes d’alerte temporaire, à proximité des chantiers nécessitant de fermer une voie à la circulation. À l’instar des bandes rugueuses installées à proximité des points sensibles du réseau routier (entrée d’agglomération, école, carrefour dangereux…), ces bandes temporaires ont pour but d’attirer l’attention de l’usager, parfois distrait, à l’approche du chantier.

En effet, il a été constaté une augmentation significative de collisions avec les flèches lumineuses de rabattement (FLR) mises en place sur la chaussée pour signaler la fermeture d’une ou plusieurs voies. C’est là qu’intervient le Raptor, en venant déposer 5 bandes jaunes, hautes de 3 cm, à 150 m avant la première flèche lumineuse de rabattement. Ces bandes ont la tête suffisamment dure et les pieds suffisamment ancrés dans le sol pour que vous puissiez rouler dessus, sans danger pour vous ou votre véhicule, que ce soit en moto, voiture ou semi-remorque.

Il est possible que vous croisiez ces bandes seules sur la route, sans chantier : c’est parce que le Raptor est en train de faire demi-tour pour venir les récupérer. Vous pouvez circuler sur ces bandes en toute sécurité, sans chercher à les éviter !

À l’avenir, si vous croisez un Raptor sur notre réseau, n’ayez pas peur, il est là pour améliorer votre sécurité et celle de nos agents !